Espace adhérents
twt lkd

Economie et métiers

  • Un secteur dynamique et compétitif

    bouteille encapsulageUn secteur ancré sur le territoire :
    Avec 38 sites de production, le secteur des Boissons rafraîchissantes Sans Alcool (BRSA) participe au maintien du tissu industriel français et est durablement installé en France.

    Un secteurs en recherche de croissance :
    Les BRSA réalisent directement un chiffre d’affaires de 4,5 milliards d’euros, et de 14,5 milliards d’euros, si l’on intègre l’activité générée en amont, et en aval.
    Entre 2009 et 2014, le chiffre d’affaires du secteur a crû en moyenne de 3,6 %. Ce taux de croissance repose à la fois sur un effet prix (+ 2,6 %) et un effet volume (+ 1 %), contre 6,6% sur la période de référence précédente. Cette rupture de croissance s’explique en partie par la mise en oeuvre de la taxe soda en 2012 qui a déstabilisé le secteur.

    Un secteur innovant qui investit :
    Pour faire face à cette rupture de croissance les entreprises du secteur des BRSA ont consacré une part importante de leurs revenus à l’investissement dans leur matériel productif afin de retrouver les marges indispensables à la dynamique du secteur et à l’innovation. Les immobilisations corporelles ont représenté en moyenne près de 180 millions d’euros par an sur les 4 dernières années.

    Un secteur productif :
    L’investissement et la qualité des infrastructures de production sont au coeur du modèle économique des BRSA, chaque employé contribuant à hauteur de
    900 000 euros à la création de valeurs du secteur.